C'est du joli pour une future prof me direz-vous... mais tant pis !

A l'heure qu'il est je devrais être en cours de grec ancien à la fac (je suis en 3e année de lettres classiques) MAIS je suis rentrée chez moi après mes deux premiers cours pour... faire du grec !

Et oui, j'ai une version à faire pour demain et je suis grave à la bourre ! pardon : j'ai pris un léger retard dans mon travail.

Pourquoi cette idée de faire un blog ? Aujourd'hui c'est la grève ! manifestation et tout le tremblement. Notre métier est en danger paraît-il (mon futur métier, oui je sais, je suis optimiste !). Je dis "paraît-il" parce que c'est ce que tout le monde dit quand une réforme pointe le bout de son nez : on crie au scandale avant même d'avoir réfléchi au contenu de ladite réforme...

Je parlerai de mon sentiment à l'égard de ces changements actuels dans l'éducation nationale plus tard (pas envie de me lancer dans une argumentation maintenant). Sachez juste que je suis plutôt contre les manifs et les grèves en général, même si cette réforme me concerne directement et m'inquiète un peu. Elle m'inquiète plus par le flou dans lequel elle nous jette que par son contenu à proprement parler.

Allez, je retourne à ma version.