16 mai 2009

Tout arrive !

L'entretien pour faire de la garde d'enfant s'est super bien passé, j'ai trouvé un petit garçon qui a besoin d'une baby-sitter pile au moment où moi je suis dispo pour travailler (mois de juin). J'ai RDV lundi avec la maman, pour qu'on aille ensemble le chercher à l'école.

Les deux profs que j'ai contactés pour mon master ont chaleureusement accepté ma demande. On va tous se rencontrer mi-juin pour parler de tout ça. En plus, comme mon travail de baby-sitter ne me prendra pas trop de temps (environ 3 heures par jour), je pourrai déjà m'avancer pour mon mémoire en lisant un max de livres sur le sujet !

J'ai fait les courses ce matin, et comme je m'ennuie (mon chéri n'étant pas là), je me suis acheté une grosse pizza pour moi toute seule, na !

Posté par mademoisill à 12:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 mai 2009

Un vendredi à 12h28

Mon entretien d'hier s'est bien passé, à part qu'en fait, ils cherchaient quelqu'un pour un CDI. Du coup, on m'a dit que je les intéressais, mais si je revenais à la rentrée (mais moi ça ne m'intéresse pas, je ne pense pas que j'aurai le temps de faire 25h de boulot par mois chez eux, en plus de la fac).

Aujourd'hui j'ai un autre entretien, chez un organisme qui s'occupe de garde périscolaire. Apparemment ils mettent les parents et les étudiants en relation, et tout ça m'a l'air fort sérieux, puisqu'ils m'ont demandé un extrait de casier judiciaire, la photocopie de mes diplômes, ma carte vitale etc.

Si ça ne fonctionne toujours pas, j'ai 2 numéros de téléphone trouvés sur internet de gens qui cherchent à faire garder leur enfant près de chez moi. Si ça ne marche encore pas, j'attends la réponse d'une association dans laquelle j'ai demandé à travailler (arrêter les gens dans la rue pour les sensibiliser à telle ou telle cause humanitaire, pour qu'ils donnent des sousous !).

A part ça, mon chéri est parti en stage à perpette, je suis donc toute seule jusqu'à dimanche soir :'-(

Du coup, j'me venge et je mange tous les MarronSui's. D'ailleurs, si quelqu'un connait une recette pour en faire soit même, je suis preneuse. Vous croyez que ça marche si on fait comme une mousse au chocolat, mais en remplaçant le chocolat par de la crème de marrons ?

Posté par mademoisill à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2009

Pendant qu'on y est

Je n'ai pas le courage de me plonger dans mes révisions, surtout avec l'autre qui fait un boucan d'enfer au-dessus (voir message précédent), et aussi parce que j'attends l'heure d'aller à mon entretien d'embauche.

Petite mise au point sur ce que je fais l'an prochain :

- en fait je me suis pré-inscrite à l'iufm (ils ne demandaient pas trop de documents à fournir, donc j'ai pu envoyer mon dossier dans les temps)

- par sécurité, je me suis inscrite pour passer le C2i (c'est pas l'an prochain, c'est là, en juin). Nous n'avons absolument AUCUNE info au sujet de ce machin. J'ai été sur le site, et j'ai pu lire "le C2i est en train de devenir une référence conseillée pour entrer à l'iufm". Super clair le truc quoi. Donc au cas où, histoire qu'on ne me dise pas plus tard "désolé mademoiselle, votre capes/licence/master/stage ne peut pas être validé sans le C2i" je me suis inscrite. Ce que j'ai pu entendre sur cet examen c'est : 1- "c'est trop facile, genre QCM et un pauv' document à créer, mais faut faire gaffe, les questions sont tournées de façon tordue, ça peut piéger".

                                       2- "c'est super dur, il n'y a que 30% de réussite, c'est trop chaud de l'avoir, mais bon, si tu potasses bien tous les cours ça doit être faisable"

Le premier avis vient de mon copain, le 2e d'une fille de lettres moderne que je ne connais que de vue, en minijupe et bottines à talons. Inutile de préciser qu'une raison mystérieuse me pousse à croire plutôt la première source. Surtout que ça m'arrangerait bien de l'avoir ce foutu truc (ils disent que ça fait bien sur un CV mais à la limite si y'a que ça, j'm'en fous, j'veux juste être fonctionnaire !)

- je vais faire un master en même temps que préparer le capes (ce qui, selon le bureau des concours à la fac et les filles de lettres modernes est beaucoup trop lourd, et selon mes profs et les autres lettres classiques tout à fait envisageable, voire banal).

- mon mémoire portera sur les Fables, ce sera certainement une comparaison Phèdre/La Fontaine. Du coup on m'a conseillé de prendre 2 directeurs de recherches. J'ai fait ma demande auprès d'une de mes 53 profs de latin que j'aime bien (j'attends sa réponse) et il parait qu'en littérature française, y'a un prof super calé sur le sujet, qui en a même fait sa thèse...il ne me reste plus qu'à le contacter.

Voilà voilà. Programme du week-end (je vous passe les détails concernant la lessive, le rangement, le ménage) : réviser/apprendre à donf pour les partiels. Courage ! sur les 230 lignes de la Deuxième Olynthienne de Démosthène à retraduire, il ne m'en reste plus que 190...

Sur ce, je vous laisse, et vais m'adonner à mon activité favorite, à savoir faire la vaisselle tout en regardant l'émission de Delarue sur France 2.

Posté par mademoisill à 14:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

Les joies de la vie en ville

J'adore mon appart. Sans rire, on peut lui trouver plein de défauts, genre la peinture qui se barre dans la douche (en même temps je ne sais pas quel est le con qui n'a pas carrelé jusqu'en haut de la cabine), la poussière qui revient à la vitesse d'un cheval au galot ou encore le store qui laisse passer trop de lumière le matin...mais vous en conviendrez, ce sont des détails.

Seulement voilà. Dans un immeuble, il y a des voisins.

En fait, on ne croise jamais personne dans cet immeuble, à part la voisine de pallier : environ soixante-dix ans, présidente de la copropriété et, comment dire...un peu "curieuse". Du style à lorgner par dessus ton épaule quand tu lui parle devant ta porte pour essayer de voir à l'intérieur, ou à sortir de chez elle dès qu'elle t'entend rentrer pour "savoir si tout va bien". Elle ne nous embête pas trop quand même, on ne peut pas dire. Elle a juste le don de faire des petites remarques, par exemple quand mon copain prend l'ascenseur avec ses rollers "c'est interdit les patins à roulette. On a déjà eu des problèmes, y'a des marches de l'escalier qui ont été retrouvées cassées ! (et là elle se demande pas plutôt si c'est pas les déménageurs qui ont fait une pause avec un truc lourd parce bon, quand même, péter une marche, en marbre je précise, avec des rollers...)". Alors là tu fais le p'tit voisin gentil et poli, et tu dis "ne vous inquiétez pas, je prends l'ascenseur et je fais attention". Mais elle te répond "ah non mais moi je vous dis ça, c'est pour que vous n'ayez pas de problèmes..." Du coup si un jour on en a, des problèmes, on saura d'où ça vient...

Pis y'a la grand-mère de l'imeuble d'en face aussi. Oui oui, EN FACE. De l'autre côté de la rue. Comme notre store ne se ferme pas à fond, la lumière est trop forte le matin (et même la nuit quand les lampadaires sont allumés) et du coup, faute de doubles rideaux, on a mis une sorte de drap blanc plié en deux, et 2 grand foulards. OK c'est pas hyper beau, mais franchement on s'en fout. Et bin la bonne femme d'en face, à chaque fois qu'elle peut capter notre attention quand on ouvre la fenetre, elle nous crie, à grand renfort de gestes : "c'est pas beau les trucs qui pendent, c'est pas beau !!". Pis nous on fait signe qu'on y peut rien, ou alors qu'on entend pas. Mais voilà ti pas que l'autre jour, notre voisine à nous nous chope dans l'escalier pour nous dire "y'a des gens qui se plaignent que vous faites pendre des choses à votre fenêtre, comment ça se fait, et pourquoi, et c'est vrai que c'est moche et machin et truc et bidule"...Comme si moi j'allais lui dire "on voit vos affreux rideaux roses à fleurs et petits pompoms, c'est moche".

Et enfin, le clou du spectacle, le voisin du dessus. Alors lui je ne sais pas ce qu'il fait comme travaux, mais il fait des travaux, ça c'est sûr. Avec des GROSSES perceuses et des GROSSES ponçeuses et des GROS marteaux. L'autre jour (samedi matin) il s'y est mis à 8h50. Et vu qu'on a un lit mezzannine et que lui, visiblement il refait son parquet, autant vous dire qu'on est aux premières loges. Après, ça dure une partie de l'après-midi, plus ou moins longtemps selon les jours. C'est tellement fort qu'on ne s'entend pas parler, et qu'on nen peut pas répondre au téléphone. Mon copain est musicien (je ne vous dirai pas de quel instrument, histoire de garder l'anonymat, mais sachez que c'est sensé faire du bruit, et que là ça couvrait carrément ce qu'il jouait) et d'après lui, sa perceuse l'empêche de travailler parce qu'elle fait une sorte de bourdon en ré dièse pourri alors que lui joue en do ou en ré. Au moment où j'écris, il est encore en train de percer...j'adore. JADOOOOOOREUUH !

Posté par mademoisill à 12:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 mai 2009

Un p'tit mot...et je file !

Je suis en plein dans les partiels depuis hier matin...dur dur (surtout 2 épreuves qui s'enchaînent à partir de 8h du mat').

En tout cas ça se passe pas trop mal pour le moment, je ne dirais pas que je fais des miracles mais je pense assurer ma licence sans problème !

A part ça, j'ai rendez-vous demain pour un entretien d'embauche. J'espère être prise, ce sera un petit job à la con (genre téléphoner à longueur de journée pour emmerder des gens qui me raccrocheront au nez) mais quelques centaines d'euros en plus sur mon compte, c'est toujours ça de pris !

Allez, une petite anecdote en passant : l'autre jour, 2 filles passent à l'oral en littérature. Je remarque qu'une des deux semble avoir quelques petits problèmes d'élocution (un léger accent d'origine indéterminée, des liaisons n'importe où et surtout là où il ne faut pas etc.). A la fin de sa reprise, la prof lui demande "vous êtes francophone ?" et la fille lui répond "ah non, non !". Soulagement de la prof qui lui dit que c'est normal alors, ces petits défauts d'élocution... la fille semblait perplexe, alors la prof pose à nouveau sa question "mais vous n'êtes pas d'origine francophone alors ?". Et là, la fille répond "non non, mais je suis du Sud, alors c'est peut-être pour ça...".  (la situation était tellement gênante qu'on ne trouvait presque pas ça drole...)

Posté par mademoisill à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2009

Tagguée...pour la première fois

C'est avec une grande émotion que je vous livre le résultat de ce tag lancé par Zzaz.

D'ailleurs pendant qu'on y est je taggue à mon tour : Hermione, Future Ex-Prof, Laura et Ju'.

     Quatre jobs que j'aurais aimé exercer:

-         Je crois que le premier métier que j’ai voulu exercer, c’est femme de ménage. Pourquoi ? j’avais 2 ans ½  et ma mère, enceinte de ma petite sœur ,devait rester allongée. Une femme de ménage venait donc à la maison, et elle était très gentille. Tellement gentille que je piquais les post-it à côté du téléphone pour lui faire des dessins. Tellement gentille que je voulais faire tout pareil qu’elle.

-         J’ai longtemps voulu devenir vétérinaire. Pour soigner des petits chats et des petits chiens. Un jour, j’ai rencontré un vrai vétérinaire, je lui ai demandé quels étaient les animaux qu’il soignait le plus souvent et il m’a répondu…des vaches. Une fois passé ce premier choc, je me suis dit « c’est comme ça, les vaches aussi ont besoin d’être soignées, et pis de toute façon je pourrai AUSSI soigner des petits chats ». Oui mais voilà…un jour, naïve, j’ai emprunté à la bibliothèque de mon école primaire un livre sur les animaux de la campagne. Et là, le 2e choc me fut  fatal : il y avait les photos d’un accouchement de vache (ce n’est sûrement pas le terme approprié mais tout le monde a compris), assisté par un vétérinaire. Il me semble que ça tournait mal et finissait en césarienne. Choquée à vie par le petit veau tout plein de placenta rouge/violet/bleu bizarre tout poisseux. On n’a pas idée de laisser des livres comme ça à la portée des gamins !

-         Après, j’ai voulu devenir archéologue. Vous savez, tout enfant qui se respecte a sa période « j’adore l’Egypte, je veux découvrir des Momies et des paryrus mystérieux ». Merci Aladin, et merci Chair de Poule. Le seul problème, qui m’a rapidement fait changer d’avis, c’est que je ne voulais pas passer ma vie à voyager partout dans le monde en permanence, et puis je trouvais ça dangereux aussi de faire des fouilles en équilibre au-dessus d’un gouffre géant (je ne sais pas où j’ai vu ça, mais je vous assure que ça a contribué à me faire renoncer à cette carrière).

-         Après ça, et depuis longtemps (CM2 ou 6e facile), j’ai voulu être prof. Par contre j’ai toujours hésité entre 2 matières, et quand on me demandait ce que je voulais faire plus tard, je répondais invariablement « prof d’histoire ou prof de français ». Et puis un jour je suis rentrée en hypokhâgne, et là, j’ai compris ma douleur. L’histoire, je ferais ça en amateur, parce que les disserts de 15 pages sur l’Union Sacré c’est pas mon truc. D’ailleurs j’ai aussi compris ma douleur quand j’ai commencé le grec ancien, mais allez savoir pourquoi, ça m’a plu quand même. Résultat je passe le CAPES de lettres classiques l’an prochain.

Quatre films que je connais par coeur:

-         Sweeney Todd. Je l’ai vu au ciné, j’ai acheté le DVD le jour même de sa sortie, et j’ai toutes les musiques sur mon baladeur mp3. (pis vous pouvez ajouter dans cette catégorie tous les films de Tim Burton et tous les films de Jonnhy Depp)

-         La Ligne Verte (pis tous les films de Tom Hanks)

-         Le Seigneur des Anneaux

-         Les 12 travaux d’Astérix

Quatre livres préférés :

-         Séquence émotion n°1 : le premier (vrai) livre que j’ai lu toute seule comme une grande, j’ai nommé Les Malheurs de Sophie. J’ai toujours détesté l’adaptation en dessin animé par contre.

-         Séquence émotion n°2 : Harry Potter, que je suis depuis le début, avant même le succès qu’on connaît (à l’époque ça ne devait être QUE le « coup de cœur France Loisir » et ma mère m’avais acheté les 2 premiers tomes quand je suis partie en colo. J’allais rentrer en 6e.)

-         Séquence émotion n°3 : ma période fleur bleue, en Seconde/1ère, ma période Barjavel. Je ne saurais dire lequel je préfère entre l’Enchanteur et La Nuit des Temps.

-         Séquence intello : étant donné qu’il y a énormément de livres que j’ai beaucoup aimés, je vais vous parler de celui qui m’occupe en ce moment. Il s’agit d’une édition des Fables de la Fontaine de 1942, dénichée dans les cartons de mes grands-parents. J’adore ce livre. Il est en assez bon état et je me suis empressée de le couvrir pour lui donner une seconde vie. Il est doté d’une excellente introduction qui relate l’histoire de la fable de l’Antiquité à la Fontaine, en passant par le Moyen-Age. La préface de la Fontaine y figure également, et j’ai notamment beaucoup aimé la « Vie d’Esope » qui en fait partie.

Quatre émissions ou séries :

-         Le Grand Journal, sur Canal +

-         A peu près tout ce qui passe sur M6 à 20h (Une nounou d’Enfer, Malcolm)

-         Desperate Housewives

-         Docteur House

Quatre endroits où j'aime passer les vacances:

-         chez moi (comprenez : à la campagne). Avec toutes les déclinaisons possibles : dans mon lit, dans mon jardin, sur mon vélo etc.

-         à la mer

-         dans un lieu culturel (c’est bidon comme réponse mais faut bien trouver un truc…j’avoue que la plupart du temps ça se limite à « chez moi »)

-         dans un festoche musical local quelconque

Quatre webs que je visite quotidiennement:

-         VDM

-         Le site de ma fac (des fois qu’il y aurait un prof absent ou un cours annulé…on peut toujours rêver. Surtout qu’en général quand ils le mettent en ligne, c’est trop tard)

-         Mon canalblog, et du coup tous les liens de blogs de profs les plus actifs qui y sont enregistrés.

-         Mes mails

Quatre plats que je ne mangerai jamais:

-         cervelle et autres tripes

-         andouillettes (rien que l’odeur ne donne envie de vomir)

-         betteraves (j’essaye à chaque fois mais y’a rien a faire, c’est pas bon)

-         boudin noir (le blanc passe encore…imaginons que ce soit la guerre, et que le seul ticket de rationnement que je possède ne me donne droit qu’à du boudin blanc…)

Quatre plats que j'adore:

Mon dieu comment se restreindre à 4 !!

-         Tout ce qui est à base de fromage. Par ici les fondues savoyardes, les pizzas 4 fromages, les raclettes et j’en passe…

-         Tout ce qui est à base de viande rouge. Par ici les fondues bourguignonnes, les bavettes à l’échalotes, les steaks tartares etc.

-         Les paupiettes de veau, avec le riz et la sauce qui va avec

-         Les coquilles saint-Jacques

Quatre endroits où j'aimerais être en ce moment:

-         chez moi

-         au resto gastronomique d’à côté

-         au Japon

-         aux Etats-Unis

Quatre personnalités actuelles ou du passé que j'aimerais rencontrer :

-         Tim Burton

-         Myasaki

-         Jonnhy Depp (Si je trouve Tim Burton il ne devrait pas être bien loin)

-         Esope (pour m’aider à faire mon mémoire de master l’an prochain, et pour voir s’il était aussi laid qu’on le raconte. En admettant qu’il ait existé.)

Quatre voeux pour l'année prochaine:

-         Avoir mon CAPES

-         Avoir mon CAPES les doigts dans le nez

-         Que mon cher et tendre ait son diplôme et trouve un poste

-         Une piste cyclable dans le bon sens pour ALLER à la fac et pas seulement pour revenir, histoire que j’aie moins peur de prendre le vélo (parce que la voie de bus c’est pas top je trouve).

Quatre centres d'intérêt ou d'activité:

-         lire

-         traduire du latin (bon c’est pas mon passe-temps favori j’en conviens)

-         regarder des films (en DVD ou DivX, c’est moins cher que le ciné et en plus on peut aller faire pipi quand on veut)

-         faire la cuisine

Posté par mademoisill à 17:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]